Naturel'Hypnose

DES RÉSULTATS PROUVÉS

Les résultats cliniques ont été mesurés: il a été scientifiquement prouvé que les neurones répondent aux stimulations hypnotiques. En juillet dernier, une nouvelle étude américaine, dont les résultats ont été publiés dans la revue Journal of General Internal Medicine, a évalué l’effet de l’hypnose, auprès de 244 patients hospitalisés souffrant d’une douleur, suite à une maladie ou une opération chirurgicale.
 
De nombreux établissements l’ont intégré dans leurs protocoles de soins: douleurs chroniques, traumatismes psychologiques, troubles alimentaires, soins palliatifs, accouchement, mais aussi anesthésie.
 
Le CHU de Liège a été le pionnier de l’hypno-analgésie dès 1995 qui se révèle être efficace, notamment sur les personnes qui présentent des contre-indications à L’hypnose est largement utilisée pour combattre le stress et l’anxiété.
 
Dans certains cas, elle peut être utilisée seule, dans d’autres, elle arrive en complément de
thérapies plus conventionnelles.

De la même façon, cette thérapie libèrerait certains patients de tensions psychologiques, en apportant une forme d’apaisement et un lâcher prise.
Pendant la durée d’une
séance d’hypnose, l'hypnologue invite le patient à se détendre puis à se concentrer sur certaines zones du corps: c’est la phase d’induction», qui lui permet de fixer son attention sur lui-même.
Puis il émet des suggestions directes ou indirectes et finit par réveiller, avec un décompte, le patient. Ensemble, ils procèdent enfin à un échange en fin de séance.